Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
GALERIE Tristan de Quelen
ACTUALITES
Vign_25-octobre-4-novembre-salon-d-antiquites-de-la-place-saint-sulpice-a-paris

- Salon des Antiquaires place Saint-Sulpice 

Place Saint-Sulpice (Metro St-Sulpice)

Du 25 octobre au 4 novembre 2018, de 11h à 19h

Stand 43

 

 

 

 

- Exposition d'Automne

Vernissage à la galerie le 25 octobre à 18h

33 rue Chaptal 75009 Paris (Ligne 2 - Station Blanche)

 
Vign_Anton_Melbye
Anton Melbye apprend le métier de peintre de marines à l'Académie des Beaux-Arts de Copenhague et se forme également à partir de 1838 auprès de Christoffer Wihelm Eckersberg. 
Notre tableau daté de 1851 représente deux voiliers en mer sans doute au cours d'un combat naval. Melbye séjourne en France de 1847 à 1858 et y expose ses œuvres au Salon de Paris. S'il connait Corot et Pissarro, il reste fidèle à sa facture danoise précise et fine où le jeu de la lumière est essentiel. 
D'un premier voilier, on voit la fumée d'un canon qui a tiré un boulet qui vient de tomber dans l'eau. Il a manqué un autre voilier qui s'enfuit déjà au loin après avoir viré de bord. Le sens de la mise en scène, très théâtral, le jeu de clair obscur très prononcé n'est pas sans rappeler le travail du français Louis Daguerre. Melbye a appris en France la technique de la photographie auprès de Louis Daguerre et fut le premier Danois à réaliser des daguerréotypes.
Les œuvres de Melbye deviennent d'ailleurs à cette époque progressivement plus dramatiques voir romantiques. 
Historique des Editos :

 
__________________________________________________________________________________________________ 
33, rue Chaptal | 75009 PARIS | Tél +33 01 42 06 29 06 | SIREN 524 098 605
Voiliers en mer
Vign_20180723_145145
Anton MELBYE
Copenhague, 1818 – Paris, 1875
 
Huile sur toile
42 x 60 cm
 
Signée et datée en bas à gauche «Anton Melbye / 1851»

VENDU

© 2010
Créer un site avec WebSelf