Ecole française (1870)
Huile sur papier marouflé sur toile

35 x 54 cm (41 x 60 cm avec le cadre)
Signée et datée en bas à droite « E.C.M. / juillet 1870 »

 

Cette étude d’après nature d’un tronc d’arbre au milieu d’un paysage est daté du mois de juillet 1870. Elle est un témoignage du travail de ces peintres en plein air qui parcouraient la nature pour saisir la réalité sur le vif.  En 1870, les peintres de paysages sont nombreux à travailler et à exposer au Salon de Paris.
Plusieurs écoles de paysagistes se sont développés autour de Paris entre 1830 et 1875. Les foyers principaux sont au Sud-Ouest de Paris Fontainebleau/Barbizon (avec des peintres comme Théodore Rousseau, Narcisse Diaz de la Pena et Constant Troyon), au Sud-Est La vallée de Chevreuse/Cernay-la-ville (avec notamment Germain Pelouse et Louis Français) et au Nord de Paris L’Isle-Adan/Auvers-sur-Oise (avec notamment Jules Dupré et Charles-François Daubigny).

Prix : 1.000 euros

ACHETER