Ernst RIECK
Potsdam, 1804 – Londres, 1862

Huile sur toile
70 x 62 cm (91 x 83 cm avec le cadre)
Signé et daté en bas à droite « E. Rieck / 1855 »

Etiquette ancienne et numéros d’exposition au dos

Beau cadre en bois sculpté et doré du XIXe siècle

 

Notre tableau représente l’ancien port de Calais au milieu du XIXe siècle avec “la tour du Guet”. Celle-ci servait également de phare à l’époque. De plus le chiffre « C 16 » en haut à gauche de la voile du bateau confirme cette localisation. Un tableau similaire de Rieck et daté aussi de 1855 est passée en vente aux enchères chez Christie’s Londres en 1996 : une Vue de Dieppe et de son château.

Ernst Rieck a vécu à Potsdam et Berlin. Il faisait partie de la deuxième école romantique de la fin des années 1840 à la fin des années 1850. Rieck a ainsi cherché à représenter dans un style très décoratif des sites pittoresques qu’ils animaient de personnages et de chevaux. Avec une belle lumière qui éclaire et dramatise la composition comme sur une scène de théâtre.

Cette école internationale a eu ses représentants en France avec Eugène Isabey et Eugène Le Poittevin à côté de l’Autrichien Charles Kuwasseg ou encore des peintres décorateurs anglais comme David Roberts et Clarkson Stanfield.

Les paysages pittoresques de Rieck.

On connaît de Rieck des paysages pittoresques en Allemagne (par exemple « La côte de l’île de Rügen », « Le pavillon de chasse de Grünewald à Berlin » et « Les rives du Danube »). Mais aussi en France (« Le Mont-Saint-Michel », « Vue de Dieppe et de son château », « Le port de Calais et la tour du Guet »). Et en Angleterre (« Le Greenwich Hospital près de la Tamise », « Le départ de l’expédition Livingstone », « Le château de Windsor »).

Rieck a travaillé en 1857 au décor des appartements à Berlin de Victoria Adélaïde, la fille aînée de la reine d’Angleterre. Elle venait d’épouser Frédéric III, prince de Prusse et empereur allemand. Il y a peint une grande peinture décorative représentant le château de Windsor. En 1858, il part d’ailleurs à Londres où il finira ensuite sa carrière.

Prix : 7.500 euros

ACHETER