Georges MARONIEZ
Douai, 1865 – Paris, 1933

Huile sur toile
38,5 x 55,5 cm
Signé en bas à droite « Maroniez »

 

Georges Maroniez étudie d’abord à l’école des beaux-arts de Douai et devient en 1880 l’élève de Pierre Billet à Cantin. Il y rencontre le peintre Adrien Demont et se lance avec un premier tableau au Salon de Douai. Dès 1887 il expose également à Paris un «  Soleil couchant à Esquerchin ». Et en 1889 il devient sociétaire de la Société des artistes français.

Il rejoint ensuite à Wissant Adrien Demont, Virginie Breton et les peintres de la côte d’Opale Demont-Breton, Fernand Stiévenart, Henri et Marie Duhem de Douai ainsi que Francis Tattegrain de Berck. Maroniez était un des peintres les plus en vue de l’Ecole de Wissant.

Maroniez affectionnait en particulier les vues de port et de pêcheurs au soleil couchant. Ainsi notre tableau est un retour de pêche, peut-être de pêcheurs à la crevette vu le gabarit des bateaux. Il est situé près de la jetée du port de Dunkerque que l’on reconnaît ainsi que l’indique également la lettre « D » inscrite sur les bateaux. La scène est animée de plusieurs pêcheurs au travail autour de leurs bateaux. Et la jetée est bien représentée. Le style est en effet réaliste avec une belle lumière suivant la tradition de la peinture de l’école du Nord.

Prix : 2.500 euros

ACHETER