Michel WILLENICH
Alexandrie (Egypte), 1827 – Paris, 1891

Huile sur toile marouflée sur panneau
37 x 54 cm (41 x 58 cm avec le cadre)
Signé, situé et daté en bas à droite « M. Willenich / Le Havre / 1875»
Etiquette en haut à droite « La plage devant l’anse du Havre » / Porte un numéro (d’exposition ?) en bas à droite “147”

Michel Willenich (ou Willenigh) est un peintre français nommé peintre officiel de la marine en 1883.
Il étudie d’abord à l’Académie Julian à Paris où il est élève successivement de Jules Lefebvre, Gustave Boulanger et Charles Euphrasie Kuwasseg.
Willenich a peint toutes les côtes de France, notamment la côte d’Opale. Il a aussi séjourné en Angleterre. Il débute au Salon des Artistes Français à Paris en 1870. Willenich en deviendra membre. Il a été décoré de l’ordre du Médjidié.

Notre tableau est daté de 1875 et situé au Havre. On y voit la plage du Havre vu devant l’anse du Havre dite aujourd’hui « des Régates ». Au fond le cap de la Hève. Et au centre au loin passe un steamer qui se dirige vers le port du Havre.
Il s’agit peut-être d’une étude pour le tableau de salon de 1876. En 1876 Michel Willenich expose au Salon des Artistes Français « Le Streamer transatlantique La Ville de Paris entre au port du Havre par le coup de vent du mois d’octobre 1875 ».

Le paquebot de la Compagnie générale Transatlantique La Ville de Paris.

Le paquebot de la Compagnie générale Transatlantique La Ville de Paris fut en service entre 1866 et 1888. Il connu un malheureux accident dans la nuit du 11 au 12 novembre 1875 au Havre quand il heurta la jetée ! D’ailleurs, en 1875, à la suite de trois accidents successifs survenus sur la ligne Le Havre – New York (Ville du Havre, le 23 novembre 1873, 217 victimes, navire perdu ; Europe 2, au mois d’avril 1874, navire perdu ; et le Ville de Paris en novembre 1875, navire endommagé), la Transat décida de confier la commande de ses grands paquebots à des officiers de la marine nationale.

Les œuvres de Michel Willenich sont notamment conservées au musée des Beaux-Arts de Brest, du Havre et au musée national de la Marine à Paris.

Prix : 2.000 euros

ACHETER