Paul PASCAL
Melun, 1867 – Paris, 1945
Huile sur toile
46 x 34 cm (53 x 41 cm avec le cadre)
Beau cadre Montparnasse
Provenance : atelier de l’artiste (vente du 7 mars 1946 à Drouot), Collection privée parisienne

 

 

Élève d’Albert Maignan, Paul Pascal fut un peintre de genre, de paysages animés et de paysages marins. Il a peint le Finistère, le Cap Sizun et la Cornouaille en particulier. Il exposa au Salon des Artistes Français de 1894 à 1939.

Notre tableau est un joli portrait d’une Bretonne avec une coiffe typique du Cap Sizun. La Kapenn est emblématique de la partie de la Cornouaille qui comprenait autrefois Audierne et Beuzec, ainsi que l’Ile de Sein.

La coiffe du Cap Sizun.

La coiffe se compose de deux éléments. D’abord une sous-coiffe en coton avec une partie basse à l’image d’un protège-nuque. Ensuite un fond finement plissé ainsi qu’une large bande formant la visagière, qui est pliée en deux dans le sens de la longueur. Et des brides sont nouées sous le cou.

Pour le reste du costume, il comportait un haut sombre à col blanc et une jupe bleue.

On retrouve ce costume dans les tableaux d’Henri Royer, un autre peintre de la région qui fut actif au début du XXe siècle lui aussi. Par exemple dans son Portrait d’une Bretonne du Cap Sizun du musée des Beaux-arts de Quimper. Et dans ses Bretonnes assistant au départ des barques du musée des Beaux-arts de Nancy.

Notre portrait est très vivant et plein de personnalité. De plus il est peint avec de jolis couleurs (le blanc de la coiffe, le bleu de la jupe, le joli marron des yeux de la jeune femme). Selon une inscription au dos le modèle est une personne connue de l’artiste sans toutefois que l’on connaisse son nom.

Prix : 2.000 euros

ACHETER