Robert MOLS (Attribué à)
Anvers, 1848 – Anvers, 1903

Huile sur toile
65 x 92 cm (71,5 x 99 cm avec le cadre)
Inscription en bas à droite « Exp Internationale .. / 1887 »
Inscription au dos « R. Mols »

 

Après avoir étudié à l’Académie d’Anvers Robert Mols part en France. Il prend des cours avec Jules Dupré à l’Isle-Adam et vers 1868, il travaille à Barbizon avec Jean François Millet et Antoine Vollon qui lui prodigue des conseils. Charles Daubigny fut son ami. Mols a réalisé une partie de la décoration du hall d’entrée de sa maison à Auvers-sur-Oise.

À partir de 1870, Mols commence à peindre des marines et trouve sa voie. Son style devient clair et réaliste. Mols a peint ainsi l’Escaut à Anvers et les côtes françaises où il venait chaque année ainsi que Rotterdam. Il a également voyagé en Italie, en Allemagne, en Angleterre, en Bulgarie et en Turquie.

Mols, peintre officiel.

Artiste prolifique, Robert Mols a notamment réalisé des tableaux sur commande pour la revue navale de Spithead à l’occasion du jubilé de la reine Victoria, de la visite du président français Carnot à l’Escadre du Nord, de la visite d’une escadre italienne à Toulon, de la visite de l’amiral Avelanne et de l’arrivée du tsar Nicolas II à Cherbourg avec les manœuvres navales qui l’accompagnent.
En 1894, avec Piet van Engelen, il a peint le diorama du Congo belge pour l’Exposition universelle d’Anvers et il a peint des panoramas impressionnants et fidèles de Venise, Anvers et Paris vu du Louvre.

Notre tableau représente un « Café de la marine » vu de l’interieur. C’est visiblement le retour de la pêche. Un homme entre avec ses poissons, d’autres boivent un verre et discutent, le chapeau de pêche encore sur la tête, des paniers sont posés parterre. De multiples détails décrivent l’intérieur du café, lanternes, éléments decoratifs (tableau, maquette de bateaux…) notamment le comptoir avec la tenancière et ses bouteilles.

Prix : 2.500 euros

ACHETER