Alexandre-Louis-Marie-Théodore dit Théodore RICHARD (Attribué à)
Millau, 1782 – Toulouse, 1859

Huile sur panneau
23,5 x 32 cm (27,5 x 36,5 cm avec le cadre)
Signée en bas à droite « T ou L. Richard »
Beau cadre XIXe

Théodore Richard, né Alexandre-Louis-Marie-Théodore Richard était un peintre du Sud-Ouest de la France. Ses oeuvres sont notamment présentes dans les musées de Millau, Rochefort, Rodez, Aurillac, Toulouse et Bordeaux. Il y a eu une exposition « Théodore Richard » au musée Denys Puech de Rodez du 9 février 2012 au 3 juin 2012.

Son maître était Jean-Victor Bertin. Et il a eu pour élève et ami très proche, Jacques-Raymond Brascassat. En 1823, il abandonne son métier de géomètre pour se consacrer à la peinture. Il expose ensuite au Salon de Paris entre 1827 et 1859.
Dès 1833 il quitte Millau pour s’installer à Toulouse où il ouvre une école de peinture de paysage qui attire la bonne société toulousaine.
L’été, il a l’habitude de prendre les eaux dans les Pyrénées. A cette époque c’était un lieu prisé par une clientèle adepte du thermalisme. C’est pourquoi les peintres toulousains « pyrénéistes » proposaient aux curistes et aux touristes des peintures de paysages pittoresques et embellis. Richard connaît ainsi le succès dans les années 1830 à 1850.

Richard a peint dans une facture classique des paysages pyrénéens qu’il a réinventés. Son art rappelle ainsi l’art ancien du paysage hollandais avec une palette de couleurs restreinte (dans les gris, bleus et verts) et une fine lumière. De même ses petits personnages et les nombreux détails aussi bien dans la géographie que dans la végétation et la faune sont caractéristiques.

Prix : 800 euros

ACHETER